N°51 [Focus] Des taxis volants

Des taxis volants, autonomes et électriques

Les taxis volants du « Cinquième Élément » ne sont pas encore disponibles mais les industriels investissent sur ce sujet : Airbus, Daimler, Google…

La course au véhicule autonome n’est pas encore terminée que des industriels se lancent déjà sur le défi majeur d’engins autonomes électriques volants. C’est le cas de Volocopter qui teste à Dubaï son ADAV (aéronef à décollage et atterrissage verticaux).

D’un point de vue technique, de nombreux défis sont à relever : la stratégie de gestion de l’énergie (charge, décharge, cycle de vie…), la conduite automatisée (trajectoires, fusion des données issues des capteurs…), la sûreté de fonctionnement, etc. Finalement les mêmes que pour l’automobile, mais avec des contraintes supplémentaires !

Les algorithmes d’asservissement et d’exploitation de données restent donc au cœur de l’actualité et la clé des années futures.

Retrouvez dès maintenant notre lettre n°51

mercredi 4 octobre 2017